Notre Cavalerie

 

 

Pour tous vos événements nous avons les chevaux qu'il vous faut. Blanc ou de couleurs, de trait ou de sport, venez découvrir les différentes races dont nous disposons.

Les Comtois

Dès l'époque romaine on commence à écrire sur ce petit cheval rustique et de bon caractère des montagnes de Franche-Comté. Cheval d'orgueil, il retrouve sa place dans les campagnes franc-comtoises en tant que compagnon de labeur quotidien de nombreux paysans. Depuis lors, le Comtois est toujours présent.

Taille: 1.50 à 165m. Poids: 650 à 800kg. Tête expressive et carrée avec l'oeil vif, de petites oreilles bien plantées et très mobiles. Avant-main puissante. Encolure droite et musclée. Epaule longue, inclinée et large. Garrot bien sorti. Poitrail large. Poitrine profonde. Corps compact. Côte arrondie, sans excès. Dos droit et reins courts, bien attachés. Croupe large avec cuisse bien descendue. Membres secs et bien trempés, avec des articulations fortes, tendons et jarrets nets, sans tare: et de bons aplombs. Robe caractéristique*, le plus souvent alezan foncé ou cuivré, crins lavés [soit couleur acajou avec des crins blonds], Robe baie, rare mais acceptée, balzane et liste en tête à éviter; frison clair couvrant les tendons apprécié.

Les Traits du Nord

Le trait du nord est un rameau des Traits Belge et Néerlandais avec lesquels il ne formait, il y a 200 ans, qu'une seule race et un seul pays.  Le Trait du Nord est un cheval de grande taille charpenté, court puissant et à l'ossature et la musculature importante.

La robe est baie, rouanne, alezane et aubère, parfois gris fer ou noire. La taille au garrot est de 1,65m, voire plus, le poids adulte, de 1oookg pour les mâles.

Cheval de travail courageux et attentif, la sélection de son caractère se fait naturellement, puisque la plupart des poulinières sont encore attelées au collier.La conduite au cordeau, particularité du Nord, demande un apprentissage précoce et patient mais l'éducation du poulain bien faite permet d'envisager tous les travaux de précision au pas, ainsi que les efforts de traction au lourd.Quand ce long travail d'apprentissage est effectué correctement le poulain se prête de bonne grâce aux autres disciplines équestres et travaille à la voix.Monté ou attelé ses foulées amples, sa souplesse et son caractère courageux en font un compagnon très agréable..

Les Boulonnais

Le Boulonnais se divise en deux catégories:un cheval grand et puissant, façonné au 19ème siècle pour le travail de la teste â betteraves,un cheval plus petit, très utilisé jusqu'au milieu du 19ème siècle, pour les transports rapides (Route du poisson, diligence, taxi parisien ..)De son appartenance au côte maritime, le Boulonnais garde sa marque au fer rouge en forme d'encre marine, appliquée â gauche sur l'encolure.

TAILLE: lm55 à 1m60POIDS: de 600 à 900kg robe : à dominantes noir et bai foncé jusqu'au 1er siècle, le gris dans toutes ses nuances est maintenant la robe principale du Boulonnais. En prenant de l'âge, les chevaux deviennent souvent d'un blanc immaculé, nacré ou bleuté. Il persiste 12 % de l'effectif de robe alezane et quelques spécimens noirs.Chanfrein légèrement busqué, oeil vif et ouvert,Oreille piquée, droite, petite et distinguée,Cheval soulevé sans dernière cote , avec un peu d'air sous le ventre,Croupe volumineuse, arrondie, musclée, queue touffue, attachée haut,Poitrail large, canons courts, épais, secs presque dépourvu de poils, articulations larges et fortes,Cheval trottant en équilibre, épaule inclinée et encolure bien orientée. Il porte sa tête haute à la différence de beaucoup de races de gros trait.

Les chevaux de sport